Du 21 au 23 juillet aura lieu une grande compétition à Sursee, avec beaucoup de participants internationaux !

Peu importe l’âge ou du niveau,
Toutes les personnes sont bienvenues !

Plus d’informations ICI !


http://cubecomps.com/uploads/ban_2233.gif

Emplacement

Le Swisscubing Cup 2017 III eut lieu entre les montagnes, à Saint-Maurice. Cette ville se situe juste à la frontière entre le canton de Vaud et du Valais. Parmi les 37 compétiteurs se trouvait donc une grande partie de romands et de français. Les salles des Humanités, situées dans le collège secondaire, offraient beaucoup de place et un éclairage excellent.

Disciplines

Les disciplines étaient composées des épreuves majeures habituelles (2×2, 3×3, 4×4, 3×3 à l’aveugle, 3×3 à une main et Pyraminx) et de deux « Special-Events » : 5×5 et 7×7.

Records

Fabian Löhle 7×7 NR Single: 3:14.50
Fabian Löhle 7×7 NR Mean: 3:25.55

Mention spéciale également à Fabian Löhle qui, avec une moyenne de 1:12.60, rate le NR actuel tenu par Micha Zahnd de seulement 0.02 secondes au 5×5!

Classement

Dans le palmarès se dessine une nette victoire de Reto Bubendorf. La bataille entre les places 2 à 5 reste cependant très sérieuse étant donné que ces compétiteurs sont tous à un écart de moins de 75 points.

Le classement actuel du Swisscubing Cup 2017 peut être aperçu ICI.

Tous les résultats de la compétition en revanche se trouvent ICI.


Salle

Le Swisscubing Cup 2017 II a eu lieu à Schenkon, un calme village au centre de la Suisse. La salle polyvalente de l’école offrait beaucoup de place au 55 compétiteurs et leurs accompagnateurs.

Disciplines

Les épreuves principales étaient tel qu’habituellement (2×2, 3×3, 4×4, 3×3 à l’aveugle, 3×3 à une main et pyraminx). Supplémentairement, le 6×6 et le 3×3 avec les pieds constituaient les « Special Events » de cette édition du Swisscubing Cup.

Records

Robin Tschümperlin 4×4 NR Average – 34.90s
Fabian Löhle 6×6 NR Single – 2:13.58s
Fabian Löhle 6×6 NR Mean – 2:23.06s
Reto Bubendorf 3×3 with feet NR Mean – 1:16.45s

Classement

Le classement actuel peut être aperçu ICI.

Les résultats de la compétition se trouvent ICI.


La première édition du Swisscubing Cup 2017 vient d’avoir lieu à Cadro (proche de Lugano) et était un grand succès.

La salle de l’ancienne maison paroissiale de Cadro offrait beaucoup de place pour les 42 compétiteurs, et par conséquent, une atmosphère amicale s’est formée. Grâce au formidable investissement de Lorenzo Spinelli, qui a préparé un stand avec boisson et nourriture, le ravitaillement était à proximité de tous.


Le jour a commencé avec un essai de 5×5 à l’aveugle. Oleg Gritsenko réussit son essai avec un temps exceptionnel de 8 minutes et 32.64 secondes, tous les autres étaient sans succès.

Ensuite se déroula l’épreuve du 4×4. Peu surprenant, c’est Richard Delacoste qui la remporta avec un résultat de 41.79 secondes. Derrière, les temps étaient bien plus serrés. Les rangs 2 à 9 se situaient dans un intervalle de 5 secondes. Parmis ces derniers, le hollandais Guus de Wit en profita pour s’approprier la seconde place avec une moyenne à 45.00 secondes, suivit de Tobias Peter, en troisième place, avec une moyenne à 45.65.

Au 3×3 à une main, 25 compétiteurs ont fait preuve de leur habileté. La discipline a été gagnée par Sebastiano Tronto avec une moyenne de 16.26 secondes. Pour le prestige de la seconde place se disputèrent Tobias Peter (18.09 secondes) et Giorgio Zonta (18.86 secondes).

Peu avant la pause de midi, il restait encore un essai de 5BLD à effectuer. Malheureusement, aucun des compétiteurs ne le resolva avec succès.

 

Après un repos bien mérité, les participants se dirigèrent vers l’épreuve phare du jour, le 3×3. Ainsi, les 12 meilleures performances étaient récompensées par une place en finale. Parmis celles-ci se sont classés 6 Suisses, 5 Italiens et un Hollandais. La dernière place de la finale a été assurée par Theo Mayer avec une moyenne de 12.63 seconde.

Par la suite, c’était au tour du pyraminx. Comme attendu, Reto Bubendorf gagna haut la main. Alors que ses trois premières résolutions s’annonçaient favorables à un nouveau record national (l’actuel étant de 3.29 secondes), les deux dernières étaient plus problématiques et la moyenne accrut à 3.95 secondes. Alessandro Fava, venu d’Italie, s’imposa en deuxième position avec 4.92 secondes. Par surprise, Theo Mayer s’appropria la dernière marche du podium avec son record personnel (5.22secondes).

En excluant le rubik’s cube classique, la catégorie du 2×2 était la plus populaire : 37 Participants de 5 nations étaient au départ. Une bonne moyenne de 2.40 secondes permit à Reto Bubendorf de remporter deux disciplines à la suite. En seconde place se manifesta Lorenzo Mauro (3.26 secondes), et le troisième était Luca Rizzi, l’organisateur de la compétition. Avec 3.33 secondes, il améliora son record personnel.

 

Vu que le 5×5 à l’aveugle n’a pas aboutit à un résultat pour une majeure partie des compétiteurs,  l’espoir de faire une bonne performance au 3×3 à l’aveugle était d’autant plus important. Ainsi, les spectateurs n’ont pas été désillusionnés : tout compte fait, plus de la moitié des spécialistes du « blind » ont su aligner toutes les pièces correctement sur au moins un des trois essais. Sebastiano Tronto distança son prochain adversaire à plus de 10 secondes. Il gagna souverainement avec un temps de 35.09 secondes.  Avec un résultat 45.13 secondes, la seconde place, occupée par le russe Oleg Gritsenko, a rendu ce tour hautement attractif. Lorenzo Mauro compléta le podium avec une prestation de 1 minute et 16.94 secondes. Comme dans toutes les disciplines à l’aveugle, ces temps comprennent la mémorisation ainsi que l’exécution.

L’epréuve du megaminx, d’une forte importance en raison des coefficients dédoublés, se déroula prochainement. Manuel Bühler était favoris numéro 1, de loin, pour cette spécialité. Cette distribution de rôle fut bien mérité. En effet, une mauvaise moyenne pour lui (1 minute et 2.95 secondes) lui rapporta la victoire à plus de 9 secondes d’avance. Les places suivantes étaient garnies par 2 italiens : Marco Rota (1:12.76) und Lorenzo Mauro (1:15.53).

Avant la finale du 3×3, 6 experts du cube tentèrent à nouveau le 5×5 à l’aveugle. Toutefois, aucun ne réussit le grand coup. La déception était convenablement grande, l’espérance d’assister à un premier succès de 5×5 à l’aveugle par un Suisse était plus forte que jamais. Cependant, nous pouvons dire que notre nation se rapproche peu à peu de cet exploit, et que la première réussite n’est qu’une question de temps.

Le point culminant de la compétition eut lieu en fin de journée. La finale du rubik’s cube fut effectuée sous un format Head-to-Head. Toujours 2 participants (à partir de la 12ème place) se confrontaient, devant un public enthousiaste, pour avoir le meilleur score. Regardez donc vous-même comment elle s’est déroulée. 🙂

Luca Rizzi et Swisscubing remercient tous les participants et spectateurs pour cette belle journée de compétition, ainsi que pour un super départ dans la série des évènements “Swisscubing Cup 2017”.

Le classement actuel peut être apperçu ici : Classement Swisscubing Cup 2017


Bienvenue chez Swisscubing!

Durant ces deux dernières années, la communauté de speedcubing a énormément grandi en Suisse. Alors qu’en 2014 seulement 2 compétitions ont eu lieu en Suisse, en 2016 on en compte déjà 8. De plus, le nombre de speedcubeurs a plus que triplé (plus de statistiques intéressantes se trouvent  ICI).

Voici une courte rétrospective sur l’année précédente :

Afin de mieux soutenir le speedcubing en Suisse, l’association Swisscubing a été créée. En plus de l’organisation de nos propres compétitions, nous aidons toutes les personnes qui aimeraient organiser un évènement par elles-mêmes. Ainsi, nous disposons du matériel qui est à la disposition de tous, nous sommes en contact avec des sponsors, etc.

Au même titre, nous considérons comme notre mission de diffuser cette fascination speedcubing et de promouvoir l’étendue médiatique de notre passe-temps.

Dans ce sens, le comité de Swisscubing vous souhaite une bonne et heureuse année 2017 !